Code de commerce
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur du 01 janvier 2002 au 25 juillet 2006
Naviguer dans le sommaire du code

Toute infraction aux prescriptions de l'article L. 122-1 et à celles du décret d'application prévu à l'article L. 122-4 est punie d'un emprisonnement de six mois et d'une amende de 3750 euros. En cas de récidive, les peines sont portées au double. Le tribunal peut, en outre, ordonner la fermeture de l'établissement.


Retourner en haut de la page