Code de commerce
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur du 01 janvier 2006 au 01 juillet 2014
Naviguer dans le sommaire du code

S'il y a discussion sur tout ou partie d'une créance autre que celles mentionnées à l'article L. 625-1, le mandataire judiciaire en avise le créancier intéressé en l'invitant à faire connaître ses explications. Le défaut de réponse dans le délai de trente jours interdit toute contestation ultérieure de la proposition du mandataire judiciaire.


Retourner en haut de la page