Code de procédure civile
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur depuis le 01 janvier 1976
Naviguer dans le sommaire du code

Article 235

Version en vigueur depuis le 01 janvier 1976

Si la récusation est admise, si le technicien refuse la mission, ou s'il existe un empêchement légitime, il est pourvu au remplacement du technicien par le juge qui l'a commis ou par le juge chargé du contrôle.

Le juge peut également, à la demande des parties ou d'office, remplacer le technicien qui manquerait à ses devoirs, après avoir provoqué ses explications.


Retourner en haut de la page