Code pénal
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur du 01 mars 1994 au 07 août 2013
Naviguer dans le sommaire du code

Article 224-2

Version en vigueur du 01 mars 1994 au 07 août 2013

L'infraction prévue à l'article 224-1 est punie de trente ans de réclusion criminelle lorsque la victime a subi une mutilation ou une infirmité permanente provoquée volontairement ou résultant soit des conditions de détention, soit d'une privation d'aliments ou de soins.

Elle est punie de la réclusion criminelle à perpétuité lorsqu'elle est précédée ou accompagnée de tortures ou d'actes de barbarie ou lorsqu'elle est suivie de la mort de la victime.

Les deux premiers alinéas de l'article 132-23 relatif à la période de sûreté sont applicables aux infractions prévues par le présent article.


Retourner en haut de la page