Code civil
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur depuis le 24 mars 2006
Naviguer dans le sommaire du code

En cas de défaillance de son débiteur, le créancier nanti peut se faire attribuer, par le juge ou dans les conditions prévues par la convention, la créance donnée en nantissement ainsi que tous les droits qui s'y rattachent.

Il peut également attendre l'échéance de la créance nantie.


Retourner en haut de la page