Code des postes et des communications électroniques
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur du 01 janvier 1991 au 21 mai 2005
Naviguer dans le sommaire du code

Les envois de bijoux et objets précieux sont assimilés aux lettres renfermant des valeurs déclarées quant à la responsabilité de La Poste.

En cas de perte ou de détérioration résultant de la fracture des boîtes qui doivent renfermer ces envois et qui ne réunissent pas les conditions réglementaires, La Poste n'est tenue à aucune indemnité.


Retourner en haut de la page