Code du travail
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur du 08 janvier 1981 au 01 mai 2008
Naviguer dans le sommaire du code

Article L122-32-4 (abrogé)

Version en vigueur du 08 janvier 1981 au 01 mai 2008

Abrogé par Ordonnance n°2007-329 du 12 mars 2007 - art. 12 (VD) JORF 13 mars 2007 en vigueur au plus tard le 1er mars 2008

A l'issue des périodes de suspension définies à l'article L. 122-32-1, le salarié, s'il y est déclaré apte par le médecin du travail, retrouve son emploi ou un emploi similaire assorti d'une rémunération équivalente.

Les conséquences de l'accident ou de la maladie professionnelle ne peuvent entraîner pour l'intéressé aucun retard de promotion ou d'avancement au sein de l'entreprise.

Retourner en haut de la page