Code des assurances
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur depuis le 01 juillet 1994
Naviguer dans le sommaire du code

Les opérations réalisées conformément aux dispositions des articles L. 362-1 et L. 362-2 ne sont pas soumises aux dispositions des titres II à V du présent livre.

Un décret en Conseil d'Etat précise, en tant que de besoin, les obligations auxquelles sont astreintes pour des raisons d'intérêt général les entreprises mentionnées aux articles L. 362-1 et L. 362-2.


Retourner en haut de la page