Code de la construction et de l'habitation
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur du 01 juillet 1987 au 16 juillet 2006
Naviguer dans le sommaire du code

Sans préjudice des dispositions du titre III du livre IV du code de l'urbanisme, un bâtiment à usage d'habitation appartenant à un organisme d'habitations à loyer modéré et construit avec l'aide de l'Etat ne peut être démoli sans l'accord préalable du représentant de l'Etat dans le département, de la commune d'implantation et des garants des prêts.

Un décret en Conseil d'Etat fixe les conditions de remboursement des emprunts et des aides de l'Etat en cas de démolition totale ou partielle.


Retourner en haut de la page