Dossiers législatifs

Ordonnance n° 2012-8 du 5 janvier 2012 portant diverses dispositions d'adaptation au droit de l'Union européenne dans le domaine de la prévention des pollutions et des risques

Dernière modification: 17 July 2013

  • Communiqué de presse du Conseil des ministres du 4 janvier 2012La ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement a présenté une ordonnance portant diverses dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine de la prévention des pollutions et des risques. Cette ordonnance tire les conséquences de deux décisions du 24 juillet 2009 du Conseil d'Etat annulant plusieurs dispositions de la partie réglementaire du code de l’environnement issues de deux décrets du 19 mars 2007 relatifs aux procédures d'autorisations d’organismes génétiquement modifiés, parce que ces dispositions, qui mettaient en œuvre les principes de prévention et de droit de toute personne d’accéder aux informations relatives à l’environnement, respectivement prévus par les articles 3 et 7 de la Charte de l’environnement, relevaient de ce fait du domaine de la loi. L’ordonnance reprend donc au niveau législatif ces dispositions, qui concernent : l'étendue des informations rendues publiques en matière d'autorisation de mise sur le marché de produits non destinés à l'alimentation composés en tout ou partie d'organismes génétiquement modifiés ; les informations qui ne peuvent rester confidentielles et l'obligation, pour les demandeurs d'une autorisation, de mettre au point un plan de surveillance ; enfin, l'élaboration par l'exploitant d'un plan d'urgence pour assurer la protection du personnel, de la population ou de l'environnement, en cas de défaillance des mesures de confinement. Ces dispositions contribuent à la transposition complète des directives 2001/18/CE du Parlement européen et du Conseil du 12 mars 2001 relative à la dissémination volontaire d'organismes génétiquement modifiés dans l'environnement et 2009/41/CE relative à l'utilisation confinée de micro-organismes génétiquement modifiés.
Retourner en haut de la page