Loi n° 75-1334 du 31 décembre 1975 relative à la sous-traitance
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur depuis le 12 décembre 2001
Naviguer dans le sommaire

Sans préjudice de l'acceptation prévue à l'article 3, l'entrepreneur principal doit, lors de la soumission, indiquer au maître de l'ouvrage la nature et le montant de chacune des prestations qu'il envisage de sous-traiter, ainsi que les sous- traitants auxquels il envisage de faire appel.

En cours d'exécution du marché, l'entrepreneur principal peut faire appel à de nouveaux sous-traitants, à la condition de les avoir déclarés préalablement au maître de l'ouvrage.


Retourner en haut de la page