Loi n° 51-18 du 5 janvier 1951 portant amnistie, instituant un régime de libération anticipée, limitant les effets de la dégradation nationale et réprimant les activités antinationales.
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur depuis le 06 janvier 1951
Naviguer dans le sommaire

Article 16

Version en vigueur depuis le 06 janvier 1951

L'amnistie n'entraîne pas la réintégration dans les fonctions ou emplois publics, grades, offices publics ou ministériels.


Retourner en haut de la page