Décret du 9 janvier 1852 sur l'exercice de la pêche maritime

ChronoLégi
ou du
Version en vigueur du 05 juillet 1991 au 08 mai 2010

    Pourront être déclarés responsables des amendes prononcées en application des dispositions du présent décret les armateurs de bateaux de pêche, qu'ils en soient ou non propriétaires, à raison des faits des patrons et équipages de ce bateau, ceux qui exploitent les établissements de cultures marines et dépôts de coquillages, à raison des faits de leurs agents ou employés.

    Ils seront, dans tous les cas, responsables des condamnations civiles.

    Retourner en haut de la page