Loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur depuis le 01 janvier 1992
Naviguer dans le sommaire

Sera puni des peines prévues à l'article 72 quiconque aura, en violation des dispositions du présent chapitre, donné des consultations ou rédigé pour autrui des actes sous seing privé en matière juridique.


Amende de 15 000 euros et un an d'emprisonnement.

Retourner en haut de la page